Recherche  
Testez notre abonnement
Modifiez votre compte
  Politique
  Population
  Développement durable
  Environnement
  Minorités
 
  Monde/ONU
  Afrique
  Amérique latine
         et Caraïbes
  Asie
  Moyen-Orient
  Amérique du Nord
  Belgique
 
  ANGLAIS
  ESPAGNOL
  SUEDOIS
  ITALIEN
  ALLEMAND
  SWAHILI
  NEERLANDAIS
  ARABE
  FINNOIS
  PORTUGAIS
  JAPONAIS
19:17 GMT
PrintDit artikel doormailen

ARMEMENT-MONDE:
Israël est le pays le plus militarisé au monde
Jim Lobe

WASHINGTON, 15 novembre (IPS) - Selon le dernier index de militarisation mondial (Global Militarisation Index), l’Etat d’Israël est le pays le plus militarisé au monde. Cette recherche a été récemment publiée par le Centre international de Bonn pour la Conversion (BICC).

Le principal rival d'Israël dans la région, l'Iran, se classe lui à la 34e place. Presque tous les pays de la région, à l'exception du Yémen (37) et du Qatar (43), sont plus militarisés que l'Iran, selon cet index financé par le ministère allemand de la Coopération économique et du Développement.

Singapour est le deuxième sur la liste, suivie par la Syrie, la Russie, la Jordanie et Chypre. L'index GMI se base sur un certain nombre de variables comme le budget de la défense par rapport au produit intérieur brut (PIB) et le pourcentage du PIB consacré aux soins de santé. L’objectif du GIM est de fournir un aperçu de l'équilibre entre la militarisation et le développement dans un pays, en particulier en matière de santé.

Six des pays dans le top dix sont situés au Moyen-Orient. En plus d'Israël (1), de la Syrie (4) et de la Jordanie (5), on retrouve aussi des pays comme le Koweït (7), le Bahreïn (9) et l'Arabie Saoudite (10).

L’Azerbaïdjan (8), un voisin de l'Iran, se hisse pour la première fois dans le top dix. L'ancienne république soviétique a utilisé ses revenus pétroliers, dans un pays qui jouit d’une des économies les plus dynamiques au monde, ces dernières années pour l'achat de systèmes d'armements coûteux. Ceux-ci sont probablement destinés à faire pression sur l'Arménie (23) au sujet de l'enclave disputée du Nagorno-Karabakh. Bakou y a perdu le contrôle après l'effondrement de l'Union soviétique.

La Corée du Nord n’est pas prise en compte par l’index car il n'y a aucune information disponible sur le budget de la défense dans ce pays. Mais il est largement admis que la Corée du Nord est l'un des pays les plus militarisées au monde aussi. L'Érythrée également, un pays qui autrefois occupait aussi une place dans le top dix, ne figure pas cette année dans l'index.

Asie émergente

Le royaume sunnite du Bahreïn occupe pour la première fois une place dans le top dix. Ce pays reçoit une aide de l'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis pour contrer les tentatives de réforme exigées par la majorité chiite du pays.

Le Moyen-Orient est de toutes les régions du monde de loin la plus militarisée - tous les pays de cette région figurent dans le top quarante du classement. L’Asie du Sud, menée par Singapour, affiche également une tendance à la hausse, explique Jan Grebe, un des auteurs principaux de l’étude. En plus de Singapour, le budget de la défense est également en nette croissance en Chine (82) et en Inde (71). Récemment, il était question d’une possible résurgence de conflits territoriaux entre Pékin et ses voisins du sud et de l’est. « Il reste à voir comment cette évolution va affecter le budget de la défense de chaque pays», ajoute le chercheur. L'Afrique sub-saharienne et l’Amérique latine sont relativement faiblement militarisées d’après l'index. L'Angola qui occupe la 31e place apparaît comme une exception africaine. En Amérique latine, c’est le Chili (31), l'Equateur (36) et la Colombie (38) qui arrivent en tête de la région dans l’index. Le Brésil, qui dans cette région accorde le plus au son budget militaire, n’arrive qu’en 76e position.

(FIN/IPS/2012)